Baccalauréat international

Le Programme du diplôme de l’IB est un programme d’enseignement rigoureux et équilibré qui s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 19 ans. Il est sanctionné par des examens finaux et prépare les élèves à l’entrée à l’université et à la vie active. Contribuant au bien-être intellectuel, social, émotionnel et physique des élèves, ce programme jouit de la reconnaissance et du respect des universités les plus prestigieuses au monde. Ce programme, accompagné d’examens communs permettant l’entrée à l’université, est offert dans plus 120 pays. Le curriculum est d’un niveau exigeant, mais à la portée de tout élève bien préparé de n’importe quel pays. Il présente un défi intellectuel aux candidats et les pousse à s’épanouir sur le plan académique et social.

Les élèves qui suivent ce programme acquièrent bien plus qu’une masse de connaissances. Il les prépare à des études supérieures et les encourage à :

  • poser des questions judicieuses;
  • apprendre à apprendre;
  • développer un sens de leur propre identité et de leur culture;
  • développer leurs capacités de communication avec des personnes provenant d’autres pays et issues d’autre cultures et à les comprendre.

Les élèves étudient six matières provenant des six groupes de choix de matières. Trois des matières sont normalement étudiées au niveau supérieur (cours de 240 heures d’enseignement) tandis que les trois autres sont étudiés au niveau moyen (cours de 150 heures d’enseignement).

Mission

Mission IB : Le Baccalauréat International (IB) a pour but de développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les connaissances et la sensibilité nécessaires pour contribuer à bâtir un monde meilleur et plus paisible, dans un esprit d’entente mutuelle et de respect interculturel.

À cette fin, l’IB collabore avec des établissements scolaires, des gouvernements et des organisations internationales pour mettre au point des programmes d’éducation internationale stimulants et des méthodes d’évaluation rigoureuses.

Ces programmes encouragent les élèves de tout pays à apprendre activement tout au long de leur vie, à être empreints de compassion, et à comprendre que les autres, en étant différents, puissent aussi être dans le vrai.

Mission de l’école : L’École secondaire Hanmer, en collaboration avec les parents et la communauté, offre une éducation de haute qualité en français. Ceci prépare les élèves à relever les défis de l’avenir en leur fournissant un environnement qui éveille leur curiosité intellectuelle, tout en mettant l’emphase sur le respect d’autrui. Ce milieu d’apprentissage donne le goût à chacun et chacune qui en fait partie de chercher à apprendre tout au long de sa vie en tant que citoyen et citoyenne du monde.

Admission et horaire

Le programme du iB est ouvert à tout les élèves, voir la pièce jointe pour plus d’information.

Créativité, Activité, Service (CAS)

Le programme CAS (Créativité, Activité, Service) est au cœur du Programme du diplôme. Avec son approche globale, il est conçu pour renforcer et élargir l’apprentissage personnel et interpersonnel des élèves à partir des programmes du PP et du PEI.

Le programme CAS est organisé autour des trois composantes : créativité, activité et service, définies comme suit.

Créativité – Exploration et prolongement des idées résultant en une représentation ou un produit original ou d’interprétation ;

Activité – Effort physique contribuant à une bonne hygiène de vie ;

Service – Engagement collaboratif et mutuel avec la communauté en réponse à un besoin authentique.

Le programme CAS, emblème de nos valeurs, permet aux élèves de démontrer les qualités du profil de l’apprenant de l’IB de manière réelle et pratique, de se développer en tant qu’individus uniques et de reconnaître leur rôle en relation avec les autres. Ils développent des compétences, des attitudes et des dispositions au moyen d’expériences variées individuelles et collectives qui leur donnent la possibilité d’explorer leurs intérêts, d’exprimer leurs passions, leur personnalité et leurs points de vue. Le programme CAS complète de manière globale un programme scolaire stimulant, qui donne des occasions d’auto-détermination, de collaboration, de réussite et de plaisir.

Le programme CAS permet aux élèves d’enrichir leur développement personnel et interpersonnel. Un programme CAS significatif est un voyage à la découverte de soi et des autres. Pour beaucoup d’élèves, le programme CAS change leur vie. Le point de départ est différent pour chaque élève, tout comme les besoins et les objectifs. Le programme CAS est donc personnalisé en fonction des intérêts de l’élève, de ses compétences, de ses valeurs et de son histoire.

L’établissement scolaire et les élèves doivent accorder autant d’importance au programme CAS qu’à n’importe quel autre élément du Programme du diplôme et s’assurer que suffisamment de temps lui a été attribué pour permettre l’engagement nécessaire dans le programme CAS. Les étapes du programme CAS offrent un cadre pratique et constructif, ainsi qu’un continuum du processus de l’IB pour les élèves du programme CAS.

La réussite au programme CAS est obligatoire pour obtenir le diplôme de l’IB. Même si le programme CAS n’est pas formellement évalué, les élèves réfléchissent à leurs expériences CAS et fournissent dans leurs dossiers CAS des preuves montrant qu’ils ont atteint les sept objectifs d’apprentissage.

Le programme CAS commence formellement au début du Programme du diplôme et continue régulièrement, idéalement une fois par semaine, pendant au moins 18 mois en maintenant un équilibre raisonnable entre la créativité, l’activité et le service.

Il est attendu de tous les élèves du programme CAS qu’ils réalisent et tiennent à jour un dossier CAS pour prouver leur engagement. Ce dossier rassemble des preuves qui mettent en valeur les expériences CAS et les réflexions de l’élève : il n’est pas formellement évalué.

Pour réussir, l’élève doit atteindre les sept objectifs d’apprentissage du programme CAS. Grâce à leur dossier CAS, les élèves donnent à l’établissement scolaire une preuve qu’ils ont atteint chaque objectif d’apprentissage.

Ils s’engagent dans des expériences CAS impliquant une ou plusieurs des trois composantes du programme CAS. Une expérience CAS peut être un événement unique ou une série d’événements se prolongeant dans le temps.

De plus, les élèves doivent entreprendre un projet CAS d’une durée minimale d’un mois qui les mettra au défi de faire preuve d’initiative, de persévérance et de développer des compétences, telles que la collaboration, la résolution de problème et la prise de décision. Le projet CAS peut traiter de n’importe quelle composante du programme CAS, ou en combiner deux ou trois.

Les élèves utilisent les étapes du programme CAS (recherche, préparation, action, réflexion et présentation des résultats) comme cadre pour leurs expériences et leur projet CAS.

Les élèves doivent avoir trois entretiens documentés formels avec leur coordonnateur/conseiller du programme CAS. Le premier entretien a lieu au début du programme CAS, le deuxième à la fin de la première année et le dernier à la fin du programme CAS.

Le programme CAS insiste sur la réflexion qui est au centre de la construction d’une expérience riche et approfondie dans le programme CAS. La réflexion enrichit l’apprentissage des élèves et leur développement en leur permettant d’explorer des idées, des compétences, des points forts, des limites et des domaines de développement ultérieur, ainsi que d’envisager la manière dont ils peuvent utiliser leurs acquis préliminaires dans de nouveaux contextes.

Mémoire
Le mémoire en un coup d’œil

Le mémoire est une étude approfondie sur un sujet bien délimité. Il doit porter sur l’une des matières figurant dans la liste de matières du Programme du diplôme établie pour la session concernée. Le mémoire porte habituellement sur l’une des six matières étudiées par l’élève pour le diplôme du Baccalauréat International ou sur une matière que l’élève de cours du Programme du diplôme étudie ou a étudiée. Il vise à promouvoir des compétences d’expression écrite et un travail de recherche rigoureux, en donnant à l’élève l’occasion d’effectuer des recherches personnelles sur un sujet de son choix, en suivant les conseils d’un superviseur (un membre du personnel de l’établissement disposant des qualifications requises). Ces recherches aboutissent à la production d’un important travail écrit, structuré et présenté de manière formelle. Les idées et les découvertes de l’élève y sont présentées avec cohérence sous la forme d’un raisonnement adapté à la matière choisie. Chaque élève doit impérativement participer à trois sessions de réflexion avec son superviseur, dont un bref entretien de conclusion (ou soutenance) après avoir terminé son mémoire. Ce processus de réflexion est évalué à l’aide du critère E (investissement) et à partir du formulaire Réflexions sur la planification et la progression du mémoire.

Le mémoire est évalué à l’aide de critères communs, qui sont interprétés différemment selon la matière choisie.

Principales caractéristiques du mémoire

  • Le mémoire est obligatoire pour tous les élèves inscrits au Programme du diplôme dans sa totalité et optionnel pour ceux inscrits à certains cours seulement.
  • Pour se voir octroyer le diplôme, il est impératif d’obtenir au minimum un D.
  • Le mémoire est évalué en externe et permet, conjointement avec la théorie de la connaissance, de recevoir jusqu’à trois points qui seront pris en compte dans le total des points pour l’octroi du diplôme de l’IB.
  • Le travail requis pour produire le mémoire prépare les élèves à réussir leurs études universitaires et d’autres parcours au-delà du Programme du diplôme.
  • Lors du choix de la matière sur laquelle portera leur mémoire, les élèves doivent consulter la liste de matières du Programme du diplôme disponibles pour la session concernée, qui est publiée dans les Procédures d’évaluation du Programme du diplôme.
  • Le mémoire consiste en un travail de recherche indépendant sur un sujet choisi par l’élève avec l’approbation d’un superviseur de l’établissement.
  • Il s’agit d’un travail rédigé sur une longue période et présenté de manière formelle, qui comprend un maximum de 4 000 mots. Le mémoire s’accompagne d’un formulaire de réflexion comprenant un maximum de 500 mots.
  • Il est le fruit d’environ 40 heures de travail effectuées par l’élève.
  • Chaque élève bénéficie d’un soutien sous la forme d’un processus de supervision se déroulant dans l’idéal sur trois à cinq heures et incluant trois sessions de réflexion obligatoires.
  • La troisième et dernière session de réflexion est la soutenance, qui consiste en un entretien de conclusion avec l’enseignant chargé de superviser le mémoire.
Accès aux installations scolaires

Locations d’espace et d’équipements par la communauté en dehors des heures de cours.

Plus d'info
Venez travailler chez nous !

Venez vous joindre à notre équipe dynamique et bâtissez votre carrière au CSPGNO.

Plus d'info

4800 Notre Dame Ave, Hanmer, ON P3P 1X5

© 2022 CSPGNO